Analyses et réflexions

Madame, monsieur, vous êtes les parents d'un enfant, les conditions nécessaires et suffisantes sont dés lors remplies pour que chacun de vous deux puisse avoir accès librement et équitablement à son enfant. Toutes autres diversions ne sont que des moyens de trouver des justifications arbitraires d'un préjugé que l'on voudrait imposer. Le juge doit être le garant de l'équilibre parental. Il n'a pas besoin d'enquête dite "sociale" ni d'expertise, pas plus que d'audition d'enfant et encore moins de "point-rencontre" pour remplir sa mission. En cas de difficulté, il devrait vous proposer (voir vous imposer au nom de l'intérêt Supérieur de l'enfant) l'aide d'un médiateur familial compétent.

Etre parent est la seule et unique justification à produire pour éduquer son enfant.

Parents, un peu de dignité, devez-vous vous réduire à accepter n'importe quoi pour avoir accès à votre enfant ? Vos enfants méritent que vous disiez NON à quiconque vous imposerait d'autres conditions.

 

Retour sommaire