Tests de paternité

La France ne permet pas de connaître ses origines pas plus qu'elle ne permet de connaître les vraies relations filiales entre parents et enfants.

La France interdit (seulement sur le sol Français) la découverte de la vérité sauf dans le cadre de mesures d'enquête ou d'instruction diligentées lors d'une procédure judiciaire (article 16-11 du Code Civil).

Nous savons par expérience que les pères ne pourront bénéficier de cette solution qu'à titre ultra exceptionnels et après une procédure inutilement longue et coûteuse qui n'existe que pour une raison inavouable : la protection du mensonge et la peur de la vérité…

De fait, et en raison de cette barrière judiciaire, la France se fait donc complice des éventuels mensonges qui pèsent sur les pères. Si une mère peut (sauf erreur dans une maternité), savoir si son enfant est vraiment le sien, le père ne peut que faire confiance… sans jamais avoir de certitude.

Pour ne plus avoir de doute, pour avoir une quasi-certitude (résultats proche de 100 %), pour ne plus vous laisser berner et surtout SAVOIR, le test de paternité est la meilleure solution.

Faut-il affréter des cars pour que les pères puissent se rendre à l'étranger afin de pouvoir réaliser les tests ADN nécessaires ? (Comme les femmes à une certaine époque pour l'IVG !)

Il existe des solutions plus pratiques puisque les tests peuvent se réaliser par la poste et Internet. A titre purement indicatif, voici quelques sites proposant des tests de paternité :

 

Retour sommaire